11/11/2009

Séquestré par une femme rencontrée sur le net

Voici la triste, mais authentique histoire d’un Lillois de 43 ans qui croyait avoir trouvé « un plan coquin très chaud sans complexe » avec une quinqua de Roubaix. Cette histoire pourrait s’appeler « Les connexions dangereuses ».

Après plusieurs messages échangés sur un site de rencontre, et plusieurs kilomètres en voiture notre Lillois arrive enfin chez la belle Irène, qui était soi-disant une quinqua pulpeuse. Sauf qu’une fois la porte ouverte, il se retrouve nez-a-nez, non pas avec de la pulpitude, mais avec de la massitude. Cette vision a l’effet d’une douche froide sur le Lillois qui tente de s’échapper poliment. Sauf qu’Irène ne l’entend pas de cette oreille. Ivre et imposante, elle verrouille la porte et empêche l’homme de tenter une sortie. La condition : notre homme pourra quitter l’appartement seulement après voir contenté la dame. Heureusement, il a un téléphone portable et réussit à contacter le commissariat. L’homme est libéré par les policiers qui ont été obligés d’enfoncer la porte.

Moralité : Pour un rendez-vous galant, soit vous arrivez plus ivre que votre partenaire, soit vous vous rencontrez dans un lieu neutre. A vous de choisir. [20Minutes]

13:54 Écrit par Schaka@ dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook

Les commentaires sont fermés.