14/06/2010

Vuvuzela : Comment ne pas la rater ? facebook, simulateur,...

L'accessoire indissociable de la Coupe du monde 2010 et ses simulateurs virtuels divisent les internautes.

Depuis ce week-end, les amateurs du ballon rond évoquent tout autant la piètre performance de l'équipe de France que la vuvuzela. Inconnu il y a encore cinq jours de l'hémisphère Nord, cet instrument est accusé de tous les maux. Son « doux son » - proche du barrissement de l'éléphant ou du vrombissement d'un essaim d'abeilles - déconcentrerait les joueurs. Et empêcherait les supporters de profiter pleinement de l'ambiance du stade, devant leur poste.

Le vuvuzela aux couleurs de l'Afrique du Sud.

Il n'en a pas fallu plus pour que des groupes se créent sur Facebook. L'un demandant l'interdiction par la Fifa de cet instrument (de torture ?) dans les stades pendant la Coupe du monde. L'autre, au contraire, estimant qu'il s'agit là de la manière dont les Africains vivent le football.

Pour ceux (celles ?) qui n'auraient aucune idée du son s'échappant de ces trompettes en plastique, ou qui désireraient égayer leur open space, des simulateurs de vuvuzela ont vu le jour. Ils existent pour l'iPhone d'Apple et sur les téléphones fonctionnant avec Android. Quelque peu décevant, le son produit tient plus du bêlement d'un mouton enrhumé que d'une horde d'éléphants.

Plus efficace pour réveiller vos voisins, il reste encore l'application Web. Vous voilà prêts pour vivre le prochain France-Mexique dans l'ambiance africaine.

17:38 Écrit par Schaka@ dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook

Les commentaires sont fermés.